Formulaire de recherche

Accord pour une hausse de 3 % de la valeur du point

La FSPF et deux organisations syndicales de salariés, FO et l’Unsa, ont convenu d'une revalorisation salariale.

© adobestock_julien eichinger

Conclu le 16 novembre, cet accord vise à augmenter la valeur du point de salaire de 3 % dès la publication de son arrêté d’extension au Journal officiel, en mars ou avril 2022, comme l’a indiqué Philippe Besset, président de la FSPF, lors de son live hebdomadaire du 19 novembre. Le coefficient 100 sera porté à 1 595 euros. Une clause de revoyure est également prévue « pour engager de nouvelles discussions avant le 31 janvier 2022, en fonction de l’évolution des indices économiques à la date de leur ouverture, notamment dans l’hypothèse où le gouvernement accorderait un coup de pouce au Smic à effet du 1er janvier prochain », précise la FSPF.

Cet accord intervient alors que le Smic a été revalorisé de 2,2 % le 1er octobre dernier et que l’inflation s’élève à 2,6 %. « Notre objectif est double : maintenir le pouvoir d’achat des équipes officinales et prendre en compte leur investissement durant la crise épidémique », explique Philippe Besset.

Par Christophe Micas

19 Novembre 2021

© Le Pharmacien de France - 2021 - Tous droits réservés