Formulaire de recherche

décroissance

-25 %

C'est la proportion dans laquelle le nombre de tests RT-PCR et salivaires de détection de la Covid-19 a baissé entre le 31 janvier 2022 et le 6 février 2022.

Selon un communiqué de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) en date du 10 février, ces tests sont pas­sés, en une se­maine, de 9,3 mil­lions à 6,9 mil­lions. Leur nombre avait for­te­ment aug­menté entre no­vembre 2021 et dé­but jan­vier 2022, en lien avec l'émer­gence du va­riant Omi­cron. Il a com­mencé à di­mi­nuer après un pic ob­servé pré­ci­sé­ment le lundi 10 jan­vier, jour où plus de 2 mil­lions de tests avaient été réa­li­sés. À no­ter que le nombre de tests va­li­dés la se­maine der­nière est en baisse pour l'en­semble des tranches d'âges mais plus par­ti­cu­liè­re­ment chez les moins de 66 ans. Et qu'il a beau­coup baissé chez les en­fants de moins de 15 ans (moins 752 000 tests). Sa­chant qu'au glo­bal, les tests an­ti­gé­niques re­pré­sentent 65,7 % de l'en­semble des tests. La Drees a par ailleurs noté « une hausse du nombre de tests sa­li­vaires de­puis le dé­but du mois de sep­tembre, concen­trée sur les plus jeunes âges, en lien avec la ren­trée sco­laire ». Ils ont at­teint un pic mi-jan­vier (525 000) et sont en dé­clin de­puis.

Par Hélène Bry

11 Février 2022

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés