Formulaire de recherche

La future convention déjà en discussion

Les syndicats de pharmaciens, les complémentaires et l'Assurance maladie ont entamé leurs travaux pour aboutir à un texte conventionnel le plus rapidement possible.

© adobestock_vchalup

Le directeur général de l'Assurance maladie, Thomas Fatôme, préfère ne pas indiquer de date butoir malgré la volonté des syndicats d'avancer prestement mais a présenté un calendrier pour le moins serré puisque s'étalant, pour le moment, sur deux mois. Dans le détail, six axes de travail ont été définis : poursuite de l'évolution de la rémunération des pharmaciens d'officine, accroissement de l'accès aux soins et amélioration des parcours des patients, prévention à l'officine, bon usage des produits de santé, accompagnement des pharmaciens dans le cadre du virage numérique et volonté d'impliquer les officinaux dans le développement de la santé environnementale. Ces thématiques reprennent notamment les points figurant dans la lettre de cadrage adressée par le ministre de la Santé au directeur général de l'Assurance maladie.

La Cnam consulte les pharmaciens

Au sortir de la première réunion qui s'est tenue le 10 novembre, Philippe Besset, le président de la FSPF, qui s’est opposée à la tacite reconduction de la convention, a évoqué « des partenaires motivés et désireux d'aboutir à un texte assez rapidement », précisant que la Fédération souhaitait « un texte qui fixe le cadrage économique mais aussi les ambitions qui seront déclinées dans le temps par le biais d'avenants ». Il s'est également dit « très favorable » à la grande consultation lancée par l'Assurance maladie auprès de tous les pharmaciens d'officine afin de recueillir les aspirations de la profession. N'hésitez pas, vous avez jusqu'au 15 décembre pour faire entendre votre voix.

Par Benoît Thelliez

12 Novembre 2021

© Le Pharmacien de France - 2021 - Tous droits réservés