Formulaire de recherche

Le Paxlovid à la commande chez les grossistes le 7 mai

Le mode de commande de l'antiviral contre la Covid-19 évolue. Les pharmaciens pourront se fournir classiquement chez les grossistes-répartiteurs dès le 7 mai.

Nirmatrelvir inhibant la protéase de type 3C du coronavirus, essentielle à la maturation du virus.© adobestock_juan gärtner

L'an­ti­vi­ral oral de Pfi­zer, Pax­lo­vid (nir­ma­trel­vir + ri­to­na­vir), re­joint le cir­cuit de dis­tri­bu­tion classique des mé­di­ca­ments. À partir du samedi 7 mai, les phar­ma­ciens pourront se le procurer auprès de leur gros­siste-ré­par­ti­teur et les patients n'auront plus à présenter d’ordonnance spécifique pour la délivrance. C’en est donc fini du por­tail in­ter­net jusque-là mis en place à la suite de l'oc­troi de l'ac­cès pré­coce à ce traitement. Plus question non plus de prescription portant un QR code gé­né­rée par le mé­de­cin sur la pla­te­forme, né­ces­saire jusque-là pour permettre la li­vrai­son du pro­duit à l’officine.

Un accès plus fluide

En pratique, cette sim­pli­fi­ca­tion de procédure – que la FSPF ap­pe­lait de ses vœux – per­met­tra de fluidifier l’accès au Paxlovid. Après avoir réa­lisé un Trod Co­vid à l'of­fi­cine, le phar­ma­cien pourra orien­ter ra­pi­de­ment les pa­tients testés positifs vers leur mé­de­cin, pour une prescription de l'antiviral. Un gain de temps op­por­tun, étant donné que pour être ef­fi­cace le Pax­lo­vid doit être pris dans les 5 jours sui­vant l'ap­pa­ri­tion des symp­tômes.
Lors du Live heb­do­ma­daire de la FSPF de ce vendredi 29 avril 2022, Phi­lippe Bes­set a précisé que toutes les mo­da­li­tés pra­tiques (CIP, mode de fac­tu­ra­tion…) seraient connues vendredi prochain. Il doit s’entretenir en­tre-­temps à ce su­jet avec la Direction générale de la santé (DGS).

Par Hélène Bry

29 Avril 2022

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés