Formulaire de recherche

Les étudiants insistent aussi

Après l'Ordre, l'Association nationale des étudiants en pharmacie de France (Anepf) remonte au créneau pour la vaccination à l'officine.

Même constat – une méfiance grandissante envers la vaccination, une couverture parfois sous-optimale –, même conclusion. L'Anepf, représentant les étudiants en pharmacie, essaie elle aussi de remettre au goût du jour la promesse faite par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, en mars 2015, de tester la vaccination à l'officine. L'association interpelle ainsi « le gouvernement à se saisir de cette grande année de débat, en proposant une expérimentation de la vaccination par le pharmacien sur le territoire français ». Rappelons qu'à l'occasion de la remise du rapport Hurel et de la présentation de son Plan d’action pour la rénovation de la politique vaccinale, le 12 janvier dernier, la ministre avait renvoyé la possibilité d'envisager ces expérimentations à la fin de la concertation, en décembre prochain.

Par Laurent Simon

21 Janvier 2016

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés